X

L'école primaire

En 2021/2022, l’effectif de l’école primaire est de 51 élèves, dont 9 enfants des Bottières et 1 de Saint Jean de Maurienne. Ils sont répartis en 3 classes :

  • La classe d’Émilie Chanay : 9 PS – 4 MS – 7 GS
  • La classe d’Evelyne Charransol : 13 élèves soit : 7 CP et 6 CE1
  • La classe de Marine Klinnik : 18 élèves dont : 11 CE2, 4 CM1 et 3 CM2.

Leur encadrement est assuré par :

  • 3 professeurs des écoles : Mme Marine Klinnik  (directrice) – Mme Émilie Chanay  –  Mme Evelyne Charransol.
  • Une ATSEM :  Nathalie Tessa. une AVS (auxiliaire de vie scolaire), Mme Christine Héron, 20 heures par semaine pour 2 enfants.
  • Une agent d’animation : Alexia LAROSA.

ITALIEN 

En Savoie, de par un contexte culturel et géographique, l’Italien est enseigné systématiquement dans les écoles de Maurienne et dans plusieurs écoles du bassin chambérien.

Ces cours sont dispensés par Roberta Catania les lundis :
de 8 h 30 à 9 h aux maternelles 
de 9 h à 10 h 15 au CE2, CM1 et CM2
de 10 h 15 à 11 h 30 au CP et CE1.

DÉMARCHE « ECO-ECOLE »

L’école de Jarrier a été précurseur dans cette démarche
et a été labellisée « Eco-Ecole » de 2007 à 2017.

Le label « Eco-Ecole » a pour mission de sensibiliser les enfants aux problèmes environnementaux existants et leur faire prendre conscience de leurs actions et de leur impact sur l’environnement.

Les élèves ont participé au « Défi Techno » départemental 2020.

DES PROJETS D’ACTIVITÉS

Tout au long de l’année des activités diverses sont proposées aux élèves.
Quelques exemples de projets :
Piscine : pour tous les élèves, sous réserve d’accompagnateurs agréés
– mardi matin d’avril à juin ;
– Dans le cadre de la Jarrienne des Cimes, journée raquettes ;
– Participation à des spectacles ;
– Séance à la bibliothèque 1 vendredi  par mois ;  
– Classe de découverte : court séjour « Un pas dans l’histoire »
au chalet « Les Trolles »à Entremont-le-Vieux (15 et 16 juin 2020).

Toutes ces activités ne pourraient exister sans la participation de bénévoles
et l’association du « Sou des écoles ». Nous les remercions de leur implication.